Vos questions sont entre de bonnes mains

Électrode soudure

Partager
Envoyer par email

L'électrode soudure : consommable ou pièce détachée.

La soudure nécessite l'emploi d'une électrode et parfois d'un métal d'apport. Selon le type de soudure, on utilise une électrode de soudure, du fil à souder ou des baguettes à souder.

Soudure : les grands types d'électrodes

Masque gants et electrode

L'électrode est une pièce métallique chargée d'approcher le courant électrique à proximité de la zone de soudage pour créer l'arc électrique.

L'électrode de soudure ne doit pas être confondue avec les baguettes à souder qui sont du métal d'apport et non un dispositif destiné à transporter le courant électrique.

Selon le procédé de soudage, l'électrode de soudure est :

  • soit fusible, lorsqu'elle fond au fur et à mesure de la soudure en constituant éventuellement le métal d'apport et le laitier (enrobée MMA) ;
  • soit non fusible lorsqu'elle ne fond pas durant la soudure, mais nécessite alors l'usage d'un métal d'apport et éventuellement d'un gaz de protection
    (soudure TIG).

L'électrode pour soudure à l'électrode enrobée

Description

L'électrode enrobée est constituée d'une tige métallique appelée « âme » qui est recouverte d'un enrobage.

L'âme assure la formation de l'arc et l'apport de métal alors que l'enrobage assure la protection du bain de fusion tout en donnant au cordon de soudure un bel aspect et des propriétés mécaniques supplémentaires.

Caractéristiques

  • Le diamètre de l'électrode enrobée est exprimé en mm. Selon le diamètre de l'électrode, l'intensité de courant de soudage devra être plus ou moins élevée.
Intensité moyenne de soudage pour la position à plat
Épaisseur Ø 1,6 mm Ø 2 mm Ø 2,5 mm Ø 3,2 mm Ø 4 mm Ø 5 mm
3 mm 60 A 70 A 90 A
4 mm 80 A 100 A 120 A
5 mm 90 A 110 A 130 A 160 A
6 mm 90 A 120 A 140 A 160 A
8 mm 90 A 125 A 150 A 170 A
10 mm 130 A 160 A 190 A
  • L'épaisseur de l'enrobage influe sur la forme du cordon de soudure.
  • Le type d'enrobage selon la nature chimique des substances constituant l'enrobage :
    • enrobage cellulosique,
    • enrobage rutile,
    • enrobage basique,
    • enrobage acide.
  • La position possible de soudage
  • Le courant de soudage à produire pour utiliser l'électrode :
    • continu ou alternatif,
    • polarité directe ou inversée,
    • intensité du courant.
Symbole Courant continu, polarité recommandée Courant alternatif, tension à vide nominale (V)
0 + 0
1 Non spécifié 50
2 - 50
3 + 50
4 Non spécifié 70
5 - 70
6 + 70
7 Non spécifié 90
8 - 90
9 + 90

Le symbole 0 est réservé aux électrodes utilisées uniquement en courant continu.

Les caractéristiques principales des électrodes enrobées sont indiquées par un sigle du type E 43 3/2 R 10.

(E = symbole générique, 43 = résistance à la traction, 3/2 = allongement du métal et température du point d'impact).

Mais surtout R 10 qui signifie :

  • R = Enrobage (rutile pour R).
  • 1 = position de soudage (toutes positions pour 1).
  • 0 = courant (continu et polarité inverse pour 0 : électrode reliée au pôle +).

L'électrode pour TIG

Caractéristiques

Les électrodes utilisées en soudage TIG :

  • Tungstène pur (pointe verte) utilisé pour les alliages d'aluminium.
  • Tungstène + oxyde de zirconium (pointe jaune) utilisé pour les alliages d'aluminium.
  • Tungstène thorié (pointe rouge) utilisé pour les aciers et les aciers inoxydables.
  • Tungstène cérié au cérium ou au lanthane (pointe grise) remplace de plus en plus le tungstène thorié.

Affûtage

L'affûtage des électrodes est un paramètre important puisque la qualité du cordon de soudure dépend en grande partie de cette opération. Selon que le courant de soudage sera du courant continu ou du courant alternatif, la pointe de l'électrode sera affûtée de façon différente.

Dans tous les cas les stries dues au meulage d'affûtage doivent être dans le sens de l'électrode et devront respecter un angle de 30° à 60° avec un méplat pour éviter les inclusions de tungstène dans le cordon de soudure :

  • Pour le soudage des aciers et inox, faire un affûtage de 30° à 60°.
  • Pour le soudage des alliages légers et de l'aluminium., faire un affûtage à 90°.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
michel thuault

chargé d'affaires bâtiment

Expert

cathy b.

fresquiste

Expert

jean-andré rognone

vente et conseil de produits d'entretien et de nettoyage professionnel | nettoyer la maison

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.