Vos questions sont entre de bonnes mains

Oxycoupage

Partager
Envoyer par email

Oxycoupage : la découpe des métaux au chalumeau

Lampe à air chaud

La découpe des pièces métalliques de quelques millimètres à plus d'un mètre d'épaisseur à l'aide d'un chalumeau.

Principe de l'oxycoupage

L'oxycoupage est un procédé de coupage des aciers à l'aide d'un jet d'oxygène pur envoyé sur une zone de métal amené à son point de fusion.

C'est l'oxydation rapide sous jet d'oxygène qui coupe le métal et non la puissance du jet.

Pour atteindre la température de fusion des aciers, on utilise généralement un poste à souder oxygène-acétylène (1 300 °C environ), mais équipé d'une torche d'oxycoupage spécifique.

Matériel pour l'oxycoupage

Le poste d'oxycoupage

Généralement un poste à souder gaz pouvant embarquer également de l'oxygène (oxygaz) ou un chalumeau oxygène acétylène équipé d'une seconde distribution d'oxygène :

  • l'une pour la chauffe,
  • l'autre pour la découpe dont les pressions de distribution diffèrent.

La torche d'oxycoupage

Alors que le métal doit être maintenu à sa température de fusion, pendant la coupe, le jet d'oxygène tend à refroidir le bord supérieur de la saignée. La flamme de chauffe est la source de chaleur supplémentaire qui conditionne le temps d'amorçage de la réaction d'oxydation et qui influe sur la qualité de l'arête supérieure de la saignée.

La flamme de chauffe est généralement constituée de plusieurs petits dards répartis autour et à proximité du jet de coupe ; cette disposition permet un déplacement dans toutes les directions.

Une tête de coupe est définie par le diamètre du canal de coupe. Ce diamètre détermine, pour une pression donnée, le débit d'oxygène de coupe.

Le choix du calibre de la tête de coupe est fonction de l'épaisseur à couper (indications gravées sur la tête de coupe).

Les réglages pour l'oxycoupage

En fonction de l'épaisseur de l'acier et du calibre de la tête de coupe, il faut ajuster la distance entre la buse et la pièce à découper et régler les paramètres de débit des gaz de chauffe et de découpe.

La vitesse de découpe sera également adaptée aux paramètres définis.

Épaisseur de l'acier (mm) Calibre de la tête de coupe Distance buse-pièce (mm) Vitesse (mm/mn) Pression (bar)
O2 coupe O2 chauffe Acétylène
03/10 07/10 5 à 8 800 et 650 4 à 6 1,3 à 1,7 0,3 à 0,5
10/25 10/10 5 à 8 650 et 450 5 à 7 1,3 à 1,7 0,3 à 0,5
25/50 12/10 5 à 8 450 et 350 5 à 7 1,3 à 1,7 0,4 à 0,7
50/80 16/10 8 à 10 350 et 250 6 à 8 1,5 à 2,5 0,5 à 0,8
80/120 20/10 8 à 10 250 et 200 6 à 8 1,5 à 2,5 0,5 à 0,8
120/200 25/10 10 à 12 200 et 125 6 à 9 1,5 à 2,5 0,7 à 1
200/300 30/10 10 à 12 125 et 200 6 à 9 2 à 3 1 à 1,3

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
f. mérat

architecte | actes-architecture@orange.fr

Expert

yannick henrio

transmission numérique , électricien | armée de l'air. puis entreprises civiles

Nouvel expert

pierre aglt (64)

retraité electricien

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.