Vos questions sont entre de bonnes mains

Poste à souder à l'arc

Partager
Envoyer par email

Le poste à souder à l'arc : la soudure à l'électrode enrobée.

Soudure sur cuivre étincelles

La soudure au fer et la soudure à la flamme imposent qu'une source de chaleur soit appliquée à la surface des matériaux à souder.

La soudure à l'arc électrique que ce soit à l'aide du poste à souder à l'arc à électrode enrobée, le poste à souder MIG-MAG ou le poste à souder TIG font naître la fusion depuis le cœur du matériau.

Principe du poste à souder à l'arc

La naissance d'un court-circuit fait monter l'intensité du courant et provoque un arc électrique entre l'électrode et les pièces à souder.

Cet arc électrique génère une importante chaleur jusqu'à 3 600 °C juste au point souhaité au plus court entre l'électrode et la pièce.

Descriptif du poste à souder à l'arc

Le poste à souder à l'arc est d'abord un transformateur électrique capable de maintenir un début de court-circuit entre une électrode et les pièces à souder.

L'électrode est maniée par le biais d'une poignée isolante (le porte-électrode) alors que les pièces à souder sont raccordées électriquement par une pince.

Il existe des postes à souder fournissant un courant continu (CC) ou un courant alternatif (DC) à choisir dans les caractéristiques du poste à soudure.

L'énergie du poste à souder à l'arc

Le poste à souder à l'arc est alimenté en permanence sur courant secteur par un cordon électrique.

  • Selon la consommation électrique du poste à souder à l'arc, certains seront en courant monophasé 220V et d'autres en courant triphasé 380V.
  • Un dispositif d'économie d'énergie et de stabilité du courant est désormais disponible sous l'appellation de poste à souder inverter.
  • Il existe également des postes à souder sans raccordement secteur pour lesquels le courant est fourni par un groupe électrogène intégré, c'est le groupe autonome de soudure.

Le porte-électrode du poste à souder à l'arc

Le porte-électrode du poste à souder à l'arc est une poignée isolée thermiquement et électriquement qui comporte un interrupteur de courant.

Dans cette poignée est fixée une électrode enrobée (électrode soudure) qui servira à créer l'arc électrique à l'endroit souhaité.

L'électrode de soudure va fondre au fur et à mesure que l'arc électrique fait monter sa température ; en fondant, elle dépose sur la zone de fusion, son métal qui devient le métal d'apport de la soudure et son enrobage qui forme le laitier.

Les usages du poste à souder à l'arc

Le poste à souder à l'arc est principalement utilisé pour l'assemblage et la réparation de tous les éléments en acier ainsi que pour le rechargement en métal de pièces usées :

  • soudure cuivre,
  • soudure acier.

Bon à savoir : le métal pouvant être soudé au poste à souder à l'arc dépend de beaucoup du type et de l'enrobage des électrodes de soudure.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean desroches

plombier chauffagiste toutes énergies | grand lyon | elyotherm sas

Expert

laurent selmo

artisan

Expert

kris pirat

directeur régional

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.